Lune des semences – le souffle de la vie – Pleine Lune du 12 mars 2017

L’inspiration du souffle de la vie

Pleine Lune doublée du premier jour de la nouvelle année Aztèque qui débutera à 0heures 45 ce 12 mars.

La Lune des Semences apporte le succès et l’espoir.

lune des semences

C’est une période de renouveau, de pureté et de jeunesse. C’est un bon temps pour bénir ses plantes et herbes magiques “médicinales” et pour préparer la terre afin qu’elle accueille les semences que l’on finira de planter au printemps.

C’est aussi le moment de se préparer mentalement pour de nouvelles expériences.

D’après une légende amérindienne, au moment où la pleine Lune de mars survenait, les réserves de nourriture de la dernière récolte tiraient à leur fin, tandis que le sol n’était toujours pas prêt pour accueillir les nouvelles plantations. Il fallait donc attendre avec impatience de voir grandir les semences qui allaient nourrir la famille durant l’année.

Cette pleine Lune est sous l’égide du vent, le souffle de la vie, symbole de l’arbre de vie. Ses lieux énergétiques sont les montagnes enneigées, canyons, et vallées.

plumeC’est le souffle qui donne la vie et nous anime tous.  En symbiose avec les arbres, il fournit aux créatures vivantes de quoi respirer. Cependant il  apporte également les nuages de pluie qui permettent aux récoltes de pousser. Toutefois il peut aussi se montrer colérique, se déchaîner et apporter tempêtes et inondations.

En général les mayas n’aiment pas le vent parce qu’ils pensent que des esprits mauvais y vivent, soufflant avec force et attendant l’occasion d’entrer dans le corps des hommes pour causer des maladies physiques et mentales.

Le vent est ainsi perçu comme à la fois bénéfique et maléfique.

Il est l’un des 4 “porteurs des ans” et est considéré comme  un porteur puissant et intense.

En ce jour, il est demandé de ne pas avoir peur de s’engager quelque soit l’engagement.

Le défi de vie de ce jour: Gérer sa réticence vis à vis des responsabilités et des obligations. Accepter de s’engager, apprendre  à décider.

Solution de vie : Rechercher les connaissances, maîtriser les langues et l’expression orale.

Un bon jour pour :   Communiquer de toutes les façons.

En ce jour, nous demandons d’avoir la force, la vitalité et l’engagement pour mener à bien les tâches qui nous sont assignées. En termes de santé, ces jours favorisent la résolution de problèmes psychologiques, en particulier ceux qui proviennent d’états émotionnels colériques.

Sous l’influence du numéral 12, représentant la communication ainsi que la compréhension.

Cette influence nous offre en cadeau une grande capacité à la rétrospection. C’est cette habilité qui va vous permettre de connecter des parties dissociées et de les réunifier en un nouveau Tout fonctionnel.

Déité Aztèque associée : le dieu de l’étoile du matin qui règne avant l’aube (Tlahuizcalpantecuhtli)
« Seigneur de la maison de l’étoile de l’aube »,  la Déesse qui règne avant l’aube, elle est donc l’une des manifestations du Dieu Quetzalcoatl en tant qu’étoile du matin, que l’on appelle Vénus.

Le nombre 12 est le plus haut des nombres pairs. Il représente le résumé d’une vie. A un moment ou un autre, nous devons tous faire le compte de toutes nos actions et expériences, tissant ensemble nos influences individuelles, familiales, sociétales et culturelles. 12 représente cette totalité de pensée.

Ce jour est une médecine puissante pour entrer en contact avec l’énergie masculine intérieure.

Une grande partie de la société semble encore croire en de vieux systèmes de croyance périmés, alimentés par la peur ou le besoin de contrôler. Être une femme, être un homme…. Énergie féminine, énergie masculine, tout cela s’embrouille quelque peu dans l’esprit….

Les uns diront : utilisons notre énergie féminine, car c’est l’inconscient, la création, le sixième sens etc… Et ne voudrons pas développer leur énergie masculine, pensant s’envoler rien qu’avec le principe féminin… Et bien non, nous avons besoin des deux et pour notre équilibre, il faut travailler, accepter, accueillir, ces deux énergies à part égale car l’une sans l’autre, notre énergie ne sera pas équilibrée ou bien bancale, si l’une ou l’autre penche plus d’un côté. L’énergie féminine naturellement se tourne vers l’intérieur. Elle est reliée à l’inspiration, elle est fluide et réceptive.

Laissez-moi-vous parler de l’énergie masculine ou bien du principe masculin :

L’énergie masculine est reliée à la concentration, à la compréhension et à la puissance d’agir. Lorsque nous équilibrons les deux énergies, se produit une magie, car, à elles deux, ne faisant plus qu’une, vous mènera à la plus haute forme de créativité. L’équilibre entre les deux vous permettra de réaliser votre capacité de création la plus élevé.

Principe féminin : je crée dans la pensée

Principe masculin : je pose ma création dans la matière et cela devient l’accomplissement.

N’ayez donc pas peur de vous abandonner à la nature fluide du principe féminin, si vous être plus porté vers le principe masculin et vis et versa, un peu plus d’enracinement à la terre conviendrait aux personnes qui sont trop principe féminin.

Le but est d’avoir la tête dans les étoiles tout en ayant les pieds bien enraciné dans la terre.

Cette pleine Lune ne trône t’elle pas dans le signe de la Vierge représentant la terre, en opposition au Soleil dans les Poissons, signe d’eau et de Neptune régissant l’inconscient, astre de spiritualité et d’osmose, d’où la nécessité d’harmoniser les deux extrêmes.

Les jours de pleine Lune sont propices à la guérison, donc dans votre méditation ou bien en vous couchant le soir, vous pouvez demander la guérison pour vous-même ou bien pour un proche.

Le 12 mars est aussi le premier jour du nouvel an Aztèque

Captura de pantalla completa 24022017 095557 a. m.Je vous en parle ici, car le calendrier Aztèque ou bien Pierre du Soleil, est le plus juste au monde au jour d’aujourd’hui, ses influences sont donc importantes à mes yeux et bien souvent révélatrices si l’on veut bien s’y référer, étant également mon outil de travail, il sert à avoir une compréhension différente des choses, une forme pensée différente beaucoup plus positive.

Par ailleurs vient s’ajouter la pleine Lune le même jour.

La nouvelle année Aztèque est sous l’influence de la maison « calli » cette influence durera jusqu’au 10 mars 2018

« Calli » – La maison a la qualité de protéger, d’abriter, et c’est aussi le temple extérieur ou intérieur de soi, le temple où se garde la connaissance.

C’est aussi le lieu où nous travaillons et celui où nous étudions.

La métaphore de « Calli » la maison est le « soi-même », comme récipient de sa propre essence, pour laquelle dans cette vie, nous en sommes l’unique responsable.1716774-Calli

CALLI, c’est aussi le lieu de la maison première, primitive, le nombre métaphorique du grand ventre de la terre mère, fertilisée par l’eau étant le liquide précieux et vital, donnant la lumière à tous les êtres vivants en leur offrant la subsistance, la protection ainsi que l’abri.

Durant l’année maison, l’énergie est posée sur la création, aimant et améliorant votre lieu de vie, c’est une énergie protectrice, cette énergie est excellente pour la famille “quelle soit de sang ou bien de cœur” Ici la famille est représentée au sens le plus étendue.

Étant donné que c’est la maison primitive, vous pouvez être enclin à vous intéresser aux civilisations anciennes.

Sous l’influence annuelle du numéral 5, l’année représente une période de croissance et elle gère les communications sous toutes ses formes. Il est temps d’exprimer…… C’est aussi une année qui gère les matériaux de toutes sortes pour de bonnes fondations, c’est aussi trouver son centre.

cipactliLe jour du 12 mars est sous l’influence du Caïman « Cipactli »

Il est le premier que la mémoire atavique de l’homme enregistra sur la terre, ceci remonte aux temps lointains et obscurs, probablement qu’ils sont la représentation des grands sauriens qui peuplèrent le monde, étant à l’origine de plusieurs espèces aquatiques, émergeant de l’eau pour muter en être terrestres, ceci explique, les variantes trouvés dans leur représentation, qui se rencontrent aujourd’hui sur cette terre, dans lequel le même est un poisson, aussi un lézard.

CIPACTLI est le lieu de l’origine s’appelant TAMOANCHAN « en langue Nahuatl », c’est aussi le lieu de la brume bleu turquoise et de la pluie, d’où la vie a trouvée son origine, et précisément dans les marais et les tourbières, où se manifestent les premières formes de vies, jusqu’aux ères géologiques, ensuite émergeant et apparaissant sur terre.

Le caïman représente la terre, il symbolise la première lumière de la connaissance enregistrée dans la mémoire génétique des hommes, par le biais de laquelle ils sont arrivés à comprendre la formation de l’univers, la formation de notre monde et l’origine de la vie.

Le Crocodile est ce principe, en plus de représenter de façon générique la terre dans tous les codex préhispaniques.

Les crocs du crocodile symbolisent La première lumière de la connaissance enregistrée dans la mémoire génétique des hommes, grâce à laquelle ils sont venus à comprendre la formation de l’univers, la formation de notre monde et l’origine de la vie..

Donc pour commencer cette année, il sera bon d’établir de bonnes bases, qu’elles soient de construction de maison « fondation, réparation etc .. » ou bien de construction de soi-même, les racines seront importantes, dans le sens de bien s’ancrer dans la terre ;

De bonnes fondations, un bon ancrage, une introspection dans notre temple intérieur, apportera sans nul doute une connaissance, et si elle n’est pas universelle, au moins elle sera connaissance de soi-même. Accepter ses démons et s’en faire des alliés, va nous permettre d’avancer à grand pas sur notre chemin d’évolution.

Ensemencer la terre ce jour là, donnera à coup sur de belles récoltes pour l’automne.

semences

 

Poème Aztèque Nahuatl – à méditer pour cette pleine Lune

Moi Nezahualcóyotl je te demande :

Est-il vrai qu’il faut vivre avec des racines sur la Terre ?

Non, pas pour toujours sur cette Terre :

Seulement un peu ici.

car

Même le jade, se rompt,

Même l’or, se rompt,

Même les plumes de Quetzal, se déchirent,

Non, pas pour toujours sur cette Terre :

Seulement un peu ici.

Merci pour votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s