32 dents et… 32 vertèbres…Mal de dos ???

Un article bien intéressant, afin d’éviter d’énormes problèmes de santé..

dents colonne

La plupart de ce que vous savez sur l’entretien des dents est issu de la publicité qui vous a été martelée quotidiennement depuis des années, en particulier à la télé ne serait-ce qu’avec le mythe du fluor qui est devenu – par la méthode Coué – LA référence officielle d’efficacité. J’ai déjà diffusé différents articles amenant la preuve qu’il s’agit d’un mensonge qui non seulement n’empêche pas les caries, s’avère être un poison lent par les micro-doses répétitives avalées attaquant progressivement le foie, les os, etc…. et (secret d’état) amène plus ou moins les gens à la soumission face à l’autorité.

La parodontose

Mais ce n’est qu’un exemple, et notre sujet central est ici les gencives et en particulier la PARODONTITE engendrant la PARODONTOSE, avec ses corollaires directs tels que : kystes, inflammations, infections, déchaussement, perte des dents, mais aussi ses multiples corollaires indirects dont le lien est rarement établi, en raison de la compartimentation des spécialités médicales et le manque de culture globale ou holistique au niveau de la faculté ;

parmi la longue liste des possibilités, citons au hasard : les acouphènes, le vertige de Ménières, le mal de dos, les sinusites chroniques, les lumbagos à répétitions, les arythmies cardiaques… la liste est longue, et presque personne ne pense à une dent toxique capable d’aller jusqu’à générer le cancer d’un sinus – ce qui est arrivé à l’un de mes amis intimes.

Un centre d’interférences nerveuses aux multiples ramifications

De fait, il est connu depuis longtemps que la dentition est une véritable plaque tournante en rapport avec la plupart des organes, d’où une innervation extrêmement dense. Je repense à un montage photo d’une des parutions TIME LIFE des années 60, montrant une énorme dilatation macro des mâchoires par rapport au reste du corps d’un individu. Par ailleurs, il est à remarquer que nous avons 32 dents et… 32 vertèbres – des tableaux de correspondance dents/vertèbres ont même été réalisés par certains auteurs.

Or il s’avère que l’opération de déplacer les dents chez les ados crée un bug énergétique du dos – et j’ai connu des cas précis autour de moi de jeunes femmes qui ont eu mal au dos pendant 20 ans après cette technique de rééquilibrage dentaire.

Il existe même une spécialité peu connue qui est celle de mandibulogue dont le travail consiste à étudier les rapports entre des dysfonctionnements organiques et la dynamique des mâchoires. C’est ainsi qu’un jour ayant amené ma fille cadette, d’une trentaine d’années à l’époque, chez un spécialiste pour douleurs permanentes aux genoux, celui-ci a détecté en 5 min qu’elle serrait inconsciemment les mâchoires, et qu’en les relâchant les douleurs disparaissaient immédiatement.

Croquer paraît une nécessité mécanique

Mais pour revenir à la parodontose, je ne résiste pas à narrer ici le témoignage d’un  médecin de 84 ans, le Dr Woog qui racontait ceci : « A l’âge de ???, j’étais déjà atteint de parodontose, et mes dents commençaient à se déchausser, bien que je les brosse régulièrement selon les règles classiques. Après avoir consulté plusieurs dentistes et essayé divers dentifrices sans résultat, convaincu que j’allais perdre mes dents prématurément, je suis un jour tombé chez un dentiste atypique qui me conseilla simplement de croquer une pomme par jour. Peu convaincu au départ, j’ai quand même essayé, et rapidement j’ai constaté que mes gencives rétractées se reconstruisaient. Oui, il s’avère que les dents ont besoin de croquer des choses dures pour fortifier leur assise osseuse et la texture des gencives. »

Ceci a été scientifiquement confirmé par une étude réalisée sur les chiens Beagles. À un premier groupe de chiens en parfaite santé gingivale, on a exclusivement donné de la pâtée et de délicieux hamburgers. Au bout de quelque temps, ils saignaient tous des gencives et en continuant, leurs dents commençaient à se déchausser.
A un second groupe de chiens, on a donné des os entourés de viande, nécessitant un croquage important – ceux-là ont conservé des dents et gencives saines. Lorsque l’on a mis les chiens du premier groupe au régime du second groupe, leurs gencives se sont raffermies, ont arrêté de saigner, et leurs dents sont redevenues solides et saines. 

Conclusion, le fait de ne consommer que de la nourriture molle affaiblit le tissu parodontal et l’assise des dents ; voilà le problème de beaucoup d’entre nous.

Il est intéressant de signaler en passant que les Inuits (esquimaux) qui se nourrissaient majoritairement avec du poisson cru n’ont pas eu de caries dentaires jusqu’à ce qu’ils cuisent leur nourriture et boivent du Coca Cola (qui attaque l’émail dentaire).
Il en va de même pour les autochtones des îles volcaniques des mers du sud qui profitent d’un climat et/ou d’un champ tellurique particulier dynamisant les phanères (cheveux, ongles, dents) – nous avons remarqué pour notre part que nous devons couper nos ongles et nos cheveux deux fois plus souvent qu’en France – Ces gens ont la plupart du temps une très belle dentition, et de plus, bien blanche.

La plaque dentaire

Tout le monde est d’accord pour dire que la plaque dentaire est déterminante dans le développement de la parodontose. Le détartrage s’effectue chez le dentiste à l’aide d’un jet d’eau combiné à des ultrasons. Le problème est que les dentistes sont souvent pressés et sont portés à pousser la puissance des ultrasons à un niveau qui est à la limite du tolérable ; si bien qu’on y retourne à reculons. Il ne faut pas hésiter à demander au praticien de baisser le potentiomètre, ce qu’il fera s’il ne veut pas risquer de perdre le client.

Mais cela ne suffit pas ; aussi faut il que cette action soit ensuite soutenue au quotidien, surtout si vous n’avez pas la chance de profiter d’un patrimoine génétique dentaire en béton. Et là, nous fonctionnons tous plus ou moins sur des pratiques approximatives résiduelles de notre éducation : le brossage quotidien soigneux avec le meilleur dentifrice selon la publicité et une brosse à dent « de qualité » souple ou demi souple selon la fragilité de nos gencives. Et bien quoiqu’on nous raconte, cette pratique populaire basique est loin d’avoir fait ses preuves et les résultats en témoignent… pour le plus grand plaisir des dentistes.

Alors qu’est-ce que l’on doit faire en réalité ?

 Sylvain Raveau travaille depuis plusieurs années à temps complet sur le sujet, et entretient des contacts suivis avec des centaines de personnes concernant leurs soucis bucco-dentaires. De plus en plus submergé par la demande, il a décidé  pour se décharger, de réaliser un programme gratuit de conseils pointus et d’orientations éventuelles vers des techniques avérées à 100% efficaces, même dans les parodontoses avancées.

Il est regrettable que des milliers de personnes soient condamnées à perdre graduellement leurs dents par désinformation, alors que des solutions simples et logiques – n’ayant pas accès à la grande publicité – existent et offrent depuis des années des résultats rapides et définitifs.
Ce que vous pouvez faire si vous saignez à chaque brossage, ou si vos gencives se rétractent, ou si certaines de vos dents bougent, même si vous développez des abcès dans le parodonte :

Contacter Sylvain Raveau afin qu’il vous envoie par retour mail son programme gratuit de conseils inédits et de pratiques peu connues ou peu admises des dentistes qui vous permettront de sauver vos gencives et vos dents… Je répète, ce programme d’assistance est gratuit.

Pour contacter directement Sylvain RAVEAU par email : santeparodonte.sylvain@gmail.com

 


Nota : Vous pouvez aussi prendre connaissance de ce programme à titre purement préventif pour vous, ou pour aider des personnes de votre entourage.

Je vous souhaite de pouvoir le plus longtemps possible
« croquer la vie à pleines dents »

Michel Dogna

Si vous voulez en savoir plus sur le symbolisme de vos dents, alors rendez-vous  sur cette page ici….

2 commentaires sur « 32 dents et… 32 vertèbres…Mal de dos ??? »

Merci pour votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s